Pour ou contre une liste d’aliments à consommer « à volonté » ?

avoca

Qu’est-ce que je peux manger à volonté ? Tu sais, quelque chose que je peux manger pour me changer les idées quand je n’ai pas faim ?

Cette question, je l’entends plusieurs fois par semaine de la part de mes nouveaux clients !

Bon ok, je commence en faisant mon méa-culpa, j’ai moi aussi été à la recherche de ces aliments sans calories que je pouvais avaler goulument sans culpabilité…

Je me rappelle une période entre autres où je m’empiffrais chaque soir…Avec ces aliments tirés de ma liste « à volonté » !

Je fantasmais tellement sur cette liste que je prenais ma douche en vitesse vers 20h pour me préparer mon « gigantesque bol » de blé soufflé, yogourt aux fruits sans calorie avec du Jello diète.

Juste vous décrire ce mélange m’amène les odeurs aux narines et ça me lève le cœur, j’en ai vraiment trop mangé.

Le régime que je suivais à l’époque était basé sur le nombre de calories ingérées versus dépensées. On sait maintenant que cette méthode est révolue, elle ne sert qu’à nous faire engraisser plutôt qu’à nous aider à perdre le poids désiré !

Malgré un calcul judicieux et minutieux de tout ce que j’ingérais dans une journée, je prenais du poids à chaque année !

Ce que je ne savais pas à l’époque, c’est que ce délice nocturne sans calorie était rempli de sucre « glucide » et de faux sucre « dans le yogourt et le Jello » !

Après plusieurs années de recherches sur le sujet, j’ai découvert que ce cocktail que j’ingérais chaque soir me nuisait lamentablement !

Comment me direz-vous ?  Parce que le SUCRE appelle le SUCRE !!

Cette petite recette à première vue inoffensive, me maintenait, soir après soir,  à avoir des fringales incontrôlables, qui inévitablement, me conduisaient directement vers un dérapage et cette fois, pas avec des produits sans calorie !

En prime, j’étais encore emprisonné dans une programmation interne qui m’amenait à manger sans avoir faim.

C’est comme une personne qui arrête de fumer et qui mange des bonbons à longueur de journée pour se distraire.

Elle n’a que déplacé sa dépendance. Vous me direz que c’est moins dangereux pour sa santé ! Je répondrai : pas certaine, avec toutes les découvertes concernant le sucre…

Pour progresser vers son poids Bonheur sans revenir constamment à la case départ, on doit d’abord s’éloigne des listes d’aliments à manger « à volonté » !

On mange ce que l’on aime à condition d’avoir faim tout en respectant sa satiété !

Ensuite on identifie quel est le gain secondaire de cette nourriture que l’on ingère sans avoir faim ?

Est-ce pour avoir un peu de DOUCEUR, un peu de RÉCONFORT, du PLAISIR, une petite RÉCOMPENSE, de la DÉTENTE, ou tout simplement par habitude ?

Si vous souhaitez maigrir efficacement et durablement, vous devez redonner le rôle initial à la nourriture de vous nourrir. Pour ce faire, vous devez être très conscients de vos besoins et y répondre adéquatement !

Exemple, vous pourriez vous créer une liste de douceur, de réconfort, de récompense, de détente, etc… Au moment venu, quand vous reconnaitrez votre besoin de réconfort, vous pourrez y répondre correctement en faisant une activité qui vous apportera du réconfort et non avec de la nourriture qui ne fait qu’arrondir votre petite bedaine !!

On jase là, écrivez-moi dans les commentaires, à la lumière de cet article, vous êtes pour ou contre une liste d’aliments à consommer à volonté ?

Nathalie, Votre Coach Motivatrice

Merci de partager cet article à vos amis et collègues ! Ensemble, créons cette communauté à son poids Bonheur sans régime ni diète !

25 réflexions sur “Pour ou contre une liste d’aliments à consommer « à volonté » ?”

  1. Émilie Caironi

    Je me reconnais complètement dans la description de celle qui mange quand elle a besoin de réconfort, quand elle s’ennuie, quand elle doit faire face au stress…
    J’en suis consciente mais je n’arrive pas encore à lutter contre.
    Quand je suis forte j’arrive juste à recentrer ces “boulimies” inutiles sur des choses non sucrées …
    J’aime beaucoup l’idée de la liste de douceur, de réconfort, de récompense, de détente mais je ne sais trop quoi mettre dessus! Auriez vous des exemples de choses qui seraient sur votre liste ?
    Merci encore pour tout

  2. Je ne pense pas que cela soit une bonne idée .On aura tendance à aller puiser dedans sans prendre conscience de ce que l’on ressent

  3. Lucie Provencher

    Nathalie,
    Je ne pense pas qu’on a besoin d’une liste d’aliments à consommer à volonté car après avoir mangé 3 repas et nos 2 collations je crois qu’on n’a pas plus faim pour manger ça durant la soirée.

  4. Intéressant que mettre sur ma liste de réconfort? Tout me demande un effort en ce moment même me faire un gueuleton c’est tout dire . Faire du casse-tête?

    1. Ça peut être s’allonger sous un plaid bien moelleux 5minutes et ecouter votre musique douce préférée ou une séance s’hypnose spéciale fatigue trouvée sur le net, ou au contraire mettre une musique sur laquelle vous adorez bouger et danser 3 minutes toute seule. Ça peut être aller faire 20 secondes de calin avec un proche qui vit avec vous si vous avez quelqu’un sous la main, ou avec un animal de compagnie, prendre soin d’une plante, vous masser les rampes ou les orteils avec une crème ou rien du tout, sortir prendre l’air même 5minutes, même à la fenêtre, pour respirer et faire le plein de lumiere naturelle, lire 2 pages d’un livre, envoyer un sms ou appler quelqu’un… surtout écrire de toutes petites durées, de petites actions, si vous êtes vraiment “à bout”, sinon vous vous decouragerez au lieu de vous réconforter. Vous allez trouver votre liste réconfort, il suffit d’écouter votre corps 😊

      1. Nathalie Tremblay

        Merci pour la liste réconfort Anne!! C’est exactement cela que je propose de faire dans mon article pour éviter de se jeter sur la nourriture!!

  5. Effectivement pas de liste pour ma part mais pourquoi naissent ces pulsions vers des aliments préférés en dehors des repas lorsque fatigué, stress apparaissent ?
    Je suis en attente de recherche de solution pour abandonner les grignotages néfastes au tour de taille …

    1. Nathalie Tremblay

      Bonne question Annick! Ces pulsions en fait naissent de nos besoins non comblés comme le besoin de réconfort, de douceur, de repos même…
      Aussi, elles apparaissent lorsque le déjeuner est trop sucré le matin et ne contient pas assez de fibres et de protéines… Donc une solution, ajouter des protéines et des fibres à votre déjeuner et vous éloigner du sucre!!

  6. Je suis bien consciente qu avoir une liste d aliments à consommer à volonté nous incite à ne pas écouter nos réels besoins,cependant,j aimerais bien avoir des idées de repas et de collations que vous privilégiez. Des exemples de repas dans une journée….merci et bonne journée xx

    1. Nathalie Tremblay

      Bonjour Maryse, dans mon programme, on ne donne pas de recette! Par contre, on enseigne la stratégies suivante qui est de s’assurer que dans chaque repas et collation, il y est une source de protéine et de fibre.
      Un exemple de collation: humus et crudités, noix et fruit, …

  7. Guylaine Veillette

    J’aime l’idée de manger pour me nourrir…. et non manger pour me réconforter ou pour me distraire ou pour me d’ennuyer….. Pour moi ce sera ma porte d’entrée…. entre autre dans mon défi…. ça me parle beaucoup…. moi qui choisis souvent la quantité à la qualité….

  8. Chantal Brunet

    Je suis contre cette liste. Je mange quand j’ai faim. Je tente de faire les meilleurs choix mais il est quand même important de manger ce que l’on aime et de ne pas dire qu’on est à la diète car la vie va devenir peu intéressante car vivre dans la restriction laisse une sensation de mauvais sentiment. Le 5 ème P est essentiel: plaisir.
    Chantal

    1. Nathalie Tremblay

      Merci pour ton commentaire Chantal. Oui, le 5ème P pour plaisir est tellement important!! Tout comme de redonner à la nourriture son rôle premier, nous nourrir. Et manger ce que l’on aime, tout en s’éloignant du sucre et des glucides.

  9. Aline Lapointe

    Je suis contre cette liste de prêt à manger. C’est trop facile, ils sont préparer à l’avance donc très facile à grignoter. S’il faut les préparer à chaque fois, moi ça me donne le temps de réfléchir à est-ce que j’ai vraiment faim? De plus, comme je déteste faire la vaisselle, j’y penses aussi, Je ne dis pas que je vais m’empêcher de me peler de bons légumes ou fruits mais je vais le faire si j’ai vraiment faim. J’ai déjà fait l’expérience et oui j’en mange trop, si j’ai un plat rempli de légumes et de fruits que je me suis préparé en plus grosse quantité. J’ai même mis les raisins dans le tiroir du frigo car dans mon plat à fruits sur le comptoir, j’en mangeais trop. à chaque fois que je passais devant, j’en piquais une couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page